Catégories du blog

Publié le : - Catégories : Bien-être

collagène

Vous avez peut-être déjà entendu parler de protéine, peptide, collagène, peptides de collagène, collagène hydrolysé et gélatine, mais saviez-vous que ce sont toutes des molécules ? Connaissez-vous leurs différences et leurs fonctionnements ?  Pour vous aider à mieux comprendre, nous allons, dans cet article, vous les expliquer de manière simple.

Comprendre les principales caractéristiques de protéine, peptides, gélatine et collagène:

Protéine : C’est une macromolécule constituée de différents acides aminés qui sont liés entre eux. La protéine est l’élément le plus commun et l’unité moléculaire de base de tout être vivant. Les protéines sont caractérisées par la longueur de leur chaîne moléculaire. 

Peptides: Il s'agit d'un polymère d'acides-aminés. Le peptide est une unité moléculaire entre acides aminés et protéine. Ses fonctions biologiques sont très variées.

Collagène : Le collagène est la protéine la plus abondante dans le corps humain. On le trouve dans la peau et les autres tissus connectifs : les os, les tendons, les muscles, les articulations, etc. Il constitue la structure même de votre corps et contribue à sa résistance. Le collagène ne peut pas être directement absorbé tel quel, car la longueur de sa chaîne moléculaire ne le permet pas. Pour le rendre assimilable, le collagène macromoléculaire doit donc être décomposé pour former des peptides de collagène.

Gélatine : C’est du collagène qui a été dégradé par le procédé d’extraction. Dans ce cas, les chaînes moléculaires restent suffisamment longues pour assurer les propriétés fonctionnelles recherchées avec la gélatine : la viscosité, la tenue de la gelée.

Peptides de collagène : Ce sont des petits groupements ordonnés d’acides aminés issus de la fragmentation de la molécule de collagène. En fonction de la technique d’hydrolyse utilisée, ces groupements sont plus ou moins gros et plus ou moins actifs. Sous la forme de peptides, le collagène est assimilable par l’organisme (ce qui est aussi appelé la « biodisponibilité »).

Collagène hydrolysé : Cela indique que le collagène a été hydrolysé pour le rendre plus assimilable.

En résumé, mieux vaut choisir les peptides de collagène qui apporte une meilleure assimilation plutôt que le collagène ou la gélatine. Lorsque vous ferez votre choix, n’oubliez pas de vérifier le dosage et la biodisponibilité, car ils sont essentiels à l’efficacité des peptides de collagène.

Quelle différence entre protéine et peptide ? 

Toute espèce animale est faite d’eau et de protéines. Cette dernière est la molécule de base qui compose et participe à toutes les activités de la vie. On la retrouve dans tout le corps : la peau, les muscles, les tendons, les os, le cœur, les yeux, les vaisseaux sanguins, tous les organes internes, etc. Il n’y aurait donc pas de vie sans protéines.

Tous les êtres vivants, du plus petit virus à l’homme, possèdent des milliers de protéines différentes, toutes composées de plus de vingt types d’acides aminés. Ce sont eux qui, liés les uns aux autres, constituent la structure moléculaire des protéines. 

Un acide aminé est lié à un autre par une liaison peptidique. Le groupement composé qui en résulte est appelé un peptide. Lorsque ce peptide contient moins de dix acides aminés, il est alors appelé oligopeptide et, quand ce chiffre est supérieur à dix, on parle de polypeptides.

Une ou plusieurs chaînes polypeptidiques constituent la protéine. Une molécule de protéine contient généralement plus de cinquante acides aminés.

Les peptides sont donc les éléments constitutifs d’une protéine

Qu’est-ce que le collagène ? Explication en quelques mots 

Si vous voulez corriger l’état de votre peau, renforcer la structure de vos os, améliorer la mobilité de vos articulations ou encore perdre du poids, il est important d’avoir les connaissances de base sur la molécule qui les relie entre eux et de voir comment elle leur permet d’obtenir cette amélioration. 

Le collagène est la protéine la plus présente dans le corps humain. Elle constitue 90 % des tissus conjonctifs, 80 % du derme et 70 % de la peau en général. Il en assure la structure, la résistance et l’élasticité.

À partir de 25 ans, nous commençons à produire de moins en moins de collagène et dès 40 ans, le processus de perte de collagène s’accélère. À cet âge, nous avons déjà perdu 30 % de notre capital ! 

La raréfaction du collagène provoque les signes visibles du vieillissement : rides de la peau, faiblesse des articulations, fragilisation des os, affaissement du squelette, fonte musculaire…

Comme notre régime alimentaire moderne ne peut pas garantir l’apport suffisant en collagène, il est donc impératif de combler ce manque par une supplémentation en collagène. 

Collagène versus peptide de collagène : décodage…

La biotechnologie a le vent en poupe au XXIe siècle. La médecine moderne a permis de découvrir l’importance des acides aminés et des chaînes peptidiques qui composent le collagène. La biotechnologie a permis, quant à elle, de fractionner la molécule de collagène en peptides et leur utilisation dans la nutrition, les produits de santé et les cosmétiques.

De nombreux consommateurs aguerris utilisent déjà le collagène et ses peptides dans ces domaines, car ils y trouvent un certain confort ou bien-être.

Grâce aux campagnes d’information, le collagène est désormais devenu familier pour la plupart des gens. Par contre, quand il s’agit de collagène hydrolysé ou de peptides de collagène, peu savent vraiment à quoi cela correspond. En fait, le collagène hydrolysé est la seule molécule qui est vraiment importante à nos vies, puisque c’est la molécule de base de notre renouvellement cellulaire.

Gélatine versus collagène

La gélatine est une forme de collagène dénaturé par un procédé chimique recourant à des acides ou des bases alcalines dans une extraction à haute température. Il est utilisé pour ses propriétés gélifiantes et sa viscosité. En raison de sa technologie de production mature et de la disponibilité facile de sa matière première, la gélatine est largement utilisée dans le domaine industriel et les produits alimentaires. On la trouve couramment dans les gélules utilisées dans l’industrie pharmaceutique et dans l’industrie alimentaire sous forme de confiseries, de gelées ou dans les desserts lactés.

Comparativement à la gélatine, le collagène hydrolysé est un produit beaucoup plus performant grâce à son fractionnement en peptides fonctionnels. Il est donc le plus souvent utilisé comme complément nutritionnel.