Catégories du blog

Publié le : - Catégories : Bien-être

collagène hydrolysé

Le collagène est une protéine macromoléculaire d’un poids moléculaire supérieur à 300 000 et qui n’est pas directement assimilable par le corps humain, ou par la peau. C’est pourquoi l’hydrolyse du collagène est nécessaire. 

Cette hydrolyse des protéines animales se fait naturellement par votre propre système digestif. Les aliments ingérés sont décomposés en petites molécules d’acides aminés par la protéase du tube digestif. Ces petites molécules d’acides aminés sont ensuite absorbées, lors du passage dans les intestins, puis fournies au métabolisme du corps.

Elle peut également se faire grâce à la biotechnologie et permettre de se substituer aux régimes alimentaires modernes qui n’apportent plus la dose de protéines et les molécules de collagène nécessaires au maintien du métabolisme cellulaire.

Se supplémenter avec du collagène hydrolysé permet de combler ce manque en fournissant les peptides de collagène nécessaires à la réaction biochimique de la synthèse du collagène régénérant les divers tissus et organes du corps humain. 

S’alimenter avec du bouillon d’os, de la couenne, ou de la peau de poisson pourrait apporter les acides aminés utiles à la lutte contre le vieillissement, mais il faudrait en ingurgiter de telles quantités, que cela est inenvisageable.  

Les points forts du collagène hydrolysé ?

Une meilleure bio-disponibilité :

Le collagène hydrolysé par la biotechnologie, quant à lui, a un effet prouvé sur la lutte contre le vieillissement, sous réserve d’en prendre une dose de huit à dix grammes par jour avec un fort indice de biodisponibilité. En effet, plus le poids moléculaire sera petit, meilleures seront la solubilité et l’assimilation. Les peptides de collagène pourront alors voyager dans tout le corps, réparant et reconstruisant nos articulations ou nos cartilages. Il pourra également accélérer la formation osseuse, améliorer la structure du collagène de notre corps et renforcer le derme

Le collagène hydrolysé favorise la régénération du collagène :

Le peptide de collagène peut aussi être utilisé en tant qu’agent métabolique, éventuellement associé au calcium, pour favoriser la biosynthèse du collagène dans la prévention de l’ostéoporose ou le dysfonctionnement des tissus biologiques lié à l’âge. De plus, ils peuvent aider à la diminution des douleurs articulaires et assurer la souplesse de vos articulations. 

Y a-t-il une véritable différence entre le collagène hydrolysé et les peptides de collagène ? 

Non. Rien n’est plus facile à comprendre : la différence entre le collagène hydrolysé et les peptides de collagène n’existe pas, il s’agit simplement de deux noms pour un même produit. Ils sont tous les deux fabriqués à partir de collagène, dont la macromolécule a été décomposée par protéolyse en petits groupes d’acides aminés, nommés peptides de collagène.

En tant que produit issu de la dégradation de la biomasse naturelle, le peptide de collagène est donc riche en protides et ne contient ni lipides (graisses) ni glucides. Ces caractéristiques intéressent particulièrement les nutritionnistes qui y voient une nouvelle ressource protéique fonctionnelle, un aliment naturel nutritif et de santé.