COLLAGEN VITAL POWER est un supplément nutri-fonctionnel d’excellence avec des bénéfices prouvés scientifiquement.

Notre expertise consiste en la combinaison de la formulation, du dosage, de la forte concentration et de la biodisponibilité, réunis dans un complément alimentaire qui agit au cœur même du processus de vieillissement, en régénérant votre propre collagène.

Tous les scientifiques s’accordent sur la corrélation entre le dosage et l’efficacité. C’est pour cela que COLLAGEN VITAL POWER a été conçu et savamment formulé avec 10g de peptides de collagène, purs et hautement bio-disponibles.

De extraits de plusieurs études prouvant les effets bénéfiques des peptides de collagène, dont certaines effectuées avec les peptides utilisés par COLLAGEN VITAL POWER, sont présentés ci-dessous. Ces références permettent d’appréhender un peu mieux le rôle bénéfique de COLLAGEN VITAL POWER pour lutter contre les effets du vieillissement sur la peau, les articulations, les muscles ou la structure osseuse.

PERTE DE COLLAGÈNE INDUITE PAR L'ÂGE(1)

AGE INDUCED COLLAGEN LOSS

Des femmes âgées de 20 à 60 ans ont été testées pour déterminer leur densité minérale osseuse et leur teneur en collagène par des biopsies cutanées du bas et de l'abdomen. Cette étude a permis de montrer la relation entre l'âge et la perte de collagène.

 

Les résultats indiquent que les niveaux de collagène dans la peau ont diminué de manière significative avec l’âge après 40 ans et après la ménopause. Il en est de même pour la densité osseuse.

Beauté de la peau(2,3)

Skin without collagen supplementation Skin after 3 months collagen supplementation

a) Peau sans supplémentation en collagène  

b) Peau après 3 mois de supplémentation en collagène, 10g

Surface plus grande occupée par le réseau de collagène et moins de vides (marques blanches) sur l'image (b)

1) Deux essais cliniques randomisés et contrôlés contre placebo ont été menés pour évaluer l'effet d'une supplémentation orale quotidienne en peptides de collagène (peptides utilisés par Collagen Vital Power, ci-après noté CVP) sur l'hydratation de la peau mesurée par cornéométrie, sur la densité de collagène mesurée par ultrasons à haute résolution et sur la fragmentation de collagène mesuré par réflectance en microscopie con-focale. Des explants de peau humaine ont été utilisés pour étudier les composants de la matrice extracellulaire en présence de peptides de collagène ex vivo.

Les résultats de cette étude ont montré qu’après 12 semaines d’admission quotidienne, il y avait une réduction de 31% par rapport au début de l’étude. Cette restructuration de la peau est la clé de notre compréhension de la façon dont Collagen Vital Power peut stimuler le réseau de collagène, offrant des bénéfices évidents contre le vieillissement.

Placebo vs cvp

placebo-controlled trial of collagen peptides

2) Un essai à double insu et contrôlé par placebo chez des femmes âgées de 40 à 59 ans a montré que la supplémentation en peptides de collagène utilisés par Collagen Vital Power augmentait de 28% l'hydratation de la peau après 8 semaines et que 91% de ces femmes ont signalé un niveau d'hydratation de la peau plus élevé au cours de la même période.

La santé des articulations(4)

1) Une étude clinique à double insu contrôlée contre placebo a révélé qu'une consommation quotidienne de 8 g des peptides de collagène utilisés par Collagen Vital Power améliorait considérablement le confort et la fonctionnalité des articulations. Au cours de l'étude de 6 mois, 8 g de ce collagène ou un placebo ont été attribués au hasard à des femmes atteintes et diagnostiquées pour une arthrose du genou. La fonction articulaire de leur genou a été évaluée avec des scores standardisés (WOMAC pour la gêne et la fonction communes de l'articulation et Lysholm pour des fonctions plus spécifiques lors de la marche, des sauts et des montées d'escaliers).

Une nouvelle étude randomisée, à double insu et contrôlée par placebo, d’une durée de 6 mois, et visant à évaluer l’efficacité des peptides de collagène (peptides utilisés dans le Collagen Vital Power, ci-après noté CVP) sur la douleur, la gêne dans la mobilité et la fonction articulaire du genou chez des femmes sélectionnées, âgées de 40 à 70 ans.

Au début de l’étude, l'arthrose a été diagnostiquée par rayons X et quantifiée à l'aide du système de classification Kellgren-Lawrence. Seuls les sujets souffrant d’arthrose réelle et mesurée, qui n’avaient pas utilisé de nutraceutiques ni d’analgésiques au cours des 6 derniers mois, ont été inclus. Les patients ont été randomisés pour recevoir 8 g de CVP ou 8 g de placebo par jour, pendant une durée de 6 mois.

Les douleurs articulaires et la fonction/mobilité des articulations ont été évaluées avant (base), 3 mois après et 6 mois après le début du traitement. Pour cette évaluation, deux systèmes de notation bien établis et largement utilisés basés sur des questionnaires standardisés ont été utilisés : le score WOMAC.

Le graphique 1 [WOMAC] évalue la douleur et la fonction articulaires. Le graphique 2 [Lysholm] met l’accent sur la fonctionnalité du genou.

womac score Lysholm score  

2) Une autre étude a prouvé les effets des peptides de collagène (peptides utilisés dans Collagen Vital Power, ci-après noté CVP) sur l'expression des gènes de 2 constituants majeurs de la matrice extracellulaire du cartilage: l'aggrécane et le collagène de type II.

Le collagène CVP augmente spécifiquement l'expression de l'aggrécane et de l'ARNm du collagène de type II, et donc l'expression du gène chondrocyte des composants de la matrice extra-cellulaire du cartilage. Dans cette étude, il a sur les cellules articulaires un effet similaire à celui de l’ibuprofène, un médicament habituel contre l’inflammation.

3) Les bénéfices d’une supplémentation sont encore plus significatifs chez les sujets les plus touchés par une détérioration des articulations (Moskowitz (2000). Rôle de l'hydrolysat de collagène dans les maladies des os et des articulations. Seminars in Arthritis and Rheumatism, 30 (2): 87-99.)

4) Trč et ses collègues ont pu démontrer que les peptides de collagène étaient cliniquement encore plus efficaces que la glucosamine pour réduire les douleurs articulaires et améliorer la fonctionnalité articulaire.

Santé osseuse(4)

Un os sain est soumis à un cycle continu de dégradation de la matrice osseuse et de formation de nouvelles cellules osseuses. Un déséquilibre entre la résorption et la formation osseuse entraîne une réduction de la densité minérale osseuse (DMO), et donc un risque accru de fractures.

Dans un modèle imitant la perte de masse osseuse au début de la ménopause, l'étude a montré que les peptides de collagène (peptides utilisés dans Collagen Vital Power, ci-après noté CVP) rétablissaient la densité minérale osseuse et amélioraient la microarchitecture et la solidité de l'os.

bone mineral densitybone streng

SATIÉTÉ ET MASSE MUSCULAIRE LEAN (7)

Le peptide de collagène (CVP) est une source bien connue déclenchant des effets de satiété avec une efficacité supérieure de 30 à 50% par rapport à la caséine, au soja ou aux protéines de lactosérum.

collagen peptide

GESTION DE POIDS ET CELLULITE(8)

Dans cette étude clinique à double insu contrôlée contre placebo, l’efficacité des peptides de collagène bioactifs (BCP) dans le traitement de la cellulite chez les femmes en surpoids et chez les femmes en surcharge pondérale a été étudiée. Les femmes âgées de 24 à 50 ans présentant une cellulite modérée ont été randomisées pour recevoir du BCP par voie orale ou un placebo pendant 6 mois.

Les résultats de l'étude ont montré qu'une ingestion régulière de BCP sur une période de 6 mois entraînait une nette amélioration de l'apparence de la peau chez les femmes souffrant de cellulite modérée. Sur la base des données actuelles, on peut conclure qu'un traitement à long terme par le BCP administré par voie orale conduit à une amélioration de la cellulite et a un impact positif sur la santé de la peau.

Bibliography and Scientific references:

(1): C. Castelo-Branco, et al., “Relationship Between Skin Collagen and Bone Changes During Aging,” Maturitas 18, 199-206 (1994).

(2): The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials. Asserin J, Lati E, Shioya T, Prawitt J (2015) Journal of Cosmetic Dermatology 14 (4): 291-301

(3): Asserin J, Lati E, Shioya T and Prawitt J, 2015. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials. Journal of Cosmetic Dermatology, 14: 291–301. doi: 10.1111/jocd.12174

(4): Jiang JX. et al. (2013). Peptan collagen peptides for treatment of knee osteoarthritis: A double-blind, randomized, placebo-controlled study. Agro FOOD Industry Hi Tech, Vol 25(2):19-23

5): Benito-Ruiz P.,Camacho-Zambrano M.M., Carrillo-Arcentales J.N., Mestanza-Peralta M.A., Vallejo- Flores C.A., Vargas-Lopez S.V., Villacis-Tamayo R.A. and Zurita-Gavilanes L.A. 2009. A randomized controlled trial on the efficacy and safety of a food ingredient, collagen hydrolysate, for improving joint comfort. International journal of food sciences and nutrition, 12:1-15.

Trč T et al. (2011). Efficacy and tolerance of enzymatic hydrolysed collagen (EHC) vs. glucosamine sulphate (GS) in the treatment of knee osteoarthritis (KOA). International Orthopaedics, 35 (3): 341– 348.

6): F.Guillerminet, et al., “Hydrolyzed Collagen Improves Bone Metabolism and Biomechanical Parameters in Ovariectomized Mice: An In Vitro and In Vivo Study,” Bone 46(3), 827–834 (2010). / F. Guillerminet, et al., “Hydrolyzed Collagen Improves Bone Status and Prevents Bone Loss in Ovariectomized C3H/HeN Mice,” Osteoporosis International 23, 1909–1919 (2012).

A.G. Andrianarivo, et al., “Growth on Type I Collagen Promotes Expression of Osteoblastic Phenotype in Human Osteosarcoma MG-63 Cells,” Journal of Cellular Physiology 153, 256–265 (1992). / M. Mizuno, et al., “Osteoblast-Related Gene Expression of Bone Marrow Cells During Osteoblastic Differentiation Induced by Type I Collagen,” Journal of Biochemistry 129, 133–138 (2001).

(7): Velst M.A.B et al., 2009, A breakfast with apha-lactalbumin, gelatin or gelatin +TRP lowers energy intake at lunch compared with a breakfast with casein, soy, whey or whey-GMP, Clinical Nutrition, 28(2): 147-155dhor

(8): Dietary Supplementation with Specific Collagen Peptides Has a Body Mass Index-Dependent Beneficial Effect on Cellulite Morphology. Schunck M and al., J Med Food. 2015 Dec;18(12):1340-8.